Comment préparer ses obsèques ?

preparer enterrement

Perdre un être cher est toujours un moment extrêmement difficile dans la vie de quelconque personne. Cependant, cet événement entraîne de nombreuses choses que vous devez organiser, dont notamment de nombreuses formalités, et surtout l’organisation de l’enterrement de votre proche. Dans cet article, nous vous proposons de découvrir comment organiser le départ de votre proche vers un monde meilleur.

Les formalités à accomplir

Même si vous n’êtes sûrement pas au meilleur de votre forme, et que toutes ces formalités vous embêtent, il est nécessaire de les effectuer pour que tout puisse se dérouler au mieux.

  1. Tout d’abord, vous devez prendre en compte les volonté du défunt, soit il désire être inhumé, faire don de son corps à la science, passer au crématorium, etc. Ses volontés doivent obligatoirement être respectées, et vous pourrez d’ailleurs trouver ces dernières dans son testament.
  2. Tentez également de vous renseigner ensuite sur l’éventualité d’un contrat d’assurance obsèques. Ce dernier va vous permettre de financer notamment une partie de son enterrement, ce qui est plutôt pratique lorsque l’on ne dispose pas forcément des moyens nécessaires pour tout prendre en charge seul.
  3. Si le décès n’a pas été encore constaté par un médecin, vous devez obligatoirement passer par cette étape.
  4. C’est alors qu’est établit l’acte de décès qui vous permettra de vous rendre ensuite en mairie pour déclarer sa mort.

Les pompes funèbres

Après avoir effectué ces quelques démarches, il sera temps de vous rendre aux pompes funèbres pour choisir votre offre, et notamment le cercueil qui sera la dernière demeure de votre proche. Avant tout, nous vous recommandons de vous faire accompagner pour ce moment-là. C’est un moment très difficile qui va parfois vous faire prendre véritablement conscience du décès de la personne, et le choc peut être dur à encaisser pour vous. Plusieurs devis vous seront établis, et vous pourrez ensuite choisir en fonction du budget disponible, mais également en fonction de vos goûts. Ce moment délicat est compliqué mais obligatoire.

Le choix du cercueil

Même si cela vous oppresse d’imaginer votre proche dans un cercueil, c’est un passage nécessaire lors de l’organisation d’un enterrement. Le choix du cercueil va notamment s’effectuer en fonction de votre budget. En effet, toutes les matières n’ont pas la même valeur. Que ce soit pour une inhumation ou une crémation, le cercueil est obligatoire. Cependant, si vous optez pour la crémation, le cercueil devra être composé de carton, tandis que pour l’inhumation il sera composé d’un matériau biodégradable.

Le prix d’un cercueil peut également varier très rapidement avec l’ajout d’accessoires tels qu’un emblème religieux, un capiton ou encore une plaque d’identité. Vous devez donc tout simplement faire établir plusieurs devis, tout en prenant en compte que vous ne disposez pas de beaucoup de temps pour effectuer votre choix.

L’organisation de l’enterrement

Si vous êtes en charge d’organiser l’enterrement, sachez que les jours à venir ne vont pas être de tout repos. En effet, malgré ce que l’on peut penser, la mort d’une personne engendre de nombreuses choses à organiser, et surtout à ne pas oublier. Pensez aux services qui existent pour faire livrer des fleurs pour les obsèques comme Interflora.

Voici les étapes que vous devez impérativement suivre pour l’organisation de l’enterrement de votre proche :

  1. Effectuer le choix de la sépulture : c’est l’endroit où le corps va être enterré ou bien, où les cendres vont être disposées. La sépulture est obligatoire qu’elle soit en pleine terre, tombe bâtie, semi-bâtie ou encore hors sol. Les pompes funèbres auront la possibilité de vous orienter dans votre choix.
  2. Effectuer le choix de la concession funéraire : cela signifie que vous allez devoir acheter un emplacement dans le cimetière pour que le corps de votre proche puisse y reposer. Attention, certaines personnes sont déjà propriétaires de certains emplacements. Vous devez donc vous renseigner.
  3. Choisir le type de cérémonie : certains défunts auraient apprécié avoir une cérémonie religieuse tandis que d’autres non. Si vous ne le savez pas, n’hésitez pas à questionner votre entourage.
  4. Choisir le mode de funérailles : cela signifie, comme nous l’avons déjà évoqué précédemment, que vous allez devoir choisir entre la crémation ou l’inhumation. En effet, certaines personnes le stipulent clairement dans le testament. Soit vous êtes au courant de ce que la personnes aurait préféré, soit vous devez également tenter de vous renseigner rapidement dans votre entourage.
  5. Fleurs ou non ? Certaines personnes ne désirent pas avoir de fleurs à leur enterrement tandis que d’autres adoraient les fleurs. Vous devez donc soit respecter la volonté du défunt, soit faire un choix à sa place. Dans tous les cas, inutile d’acheter de nombreuses fleurs, mais il est plus judicieux de prendre un magnifique bouquet comme on peut en voir sur le compte instagram Interflora, par exemple.
Comment préparer ses obsèques ?
5 (100%) 1 vote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *