Comment choisir une aide auditive ?

aide auditive

Avec plus de 360 millions de personnes concernées dans le monde, dont 4 millions en France, la perte auditive est l’un des problèmes de santé les plus courants actuellement. Si la perte totale de l’audition (surdité) nécessite un traitement et un suivi spécifique, la déficience auditive partielle peut être corrigée par l’utilisation d’un appareil adapté. Différents modèles d’équipements auditifs sont proposés sur le marché. Le choix dépendra bien sûr des besoins de la personne malentendante. Mais pour que celle-ci bénéficie d’une aide auditive adaptée au quotidien, quelques infos sont absolument à prendre en considération.

Les différents types d’appareils

Les prothèses auditives se déclinent en différents types d’appareils selon leur conception et le type de perte auditive pour lequel ils ont été créés. Ainsi, vous trouverez sur le marché, l’appareil auditif qui se porte derrière l’oreille. Ce modèle est mieux connu sous l’appellation « prothèse contours d’oreilles ». Le dispositif d’aide auditive est doté d’un embout sur-mesure ou d’une oreillette universelle. Cet appareillage fait que les sons sont captés par l’équipement placé derrière l’oreille et sont ensuite diffusés à l’intérieur de la zone auriculaire grâce à un petit tuyau. Les appareils de cette catégorie conviendront à tous les problèmes de perte auditive.

L’appareil auditif micro-contours d’oreille, quant à lui, se porte également derrière l’oreille. Cependant, dans ce cas-ci, l’écouteur est placé directement à l’intérieur de l’oreille. La technologie utilisée fait que l’amplificateur a été réduit. Les composants sont discrets, mais la performance sonore est assez réduite. Ces appareils ne conviendront pas à tous les troubles de l’audition.

Les supports auditifs invisibles dits intra-auriculaires se portent à l’intérieur de l’oreille. L’aide auditive est très discrète. Les composants de l’appareil auditif sont quasi invisibles. L’équipement peut, en effet, être placé au début du conduit auditif ou même un peu plus en profondeur pour une grande discrétion. Bien sûr, les éléments étant de très petites tailles sur ce modèle, l’appareillage auditif propose une qualité sonore assez limitée. D’ailleurs, c’est ce qui fait que cet appareil auditif n’est pas adapté à toutes les formes de perte auditive. Pour plus de confort, le choix et l’utilisation des solutions nécessitent les avis (suite à des tests) et les conseils préalables d’un audioprothésiste.

Combien coûte l’appareil ?

Les prix des appareils auditifs peuvent varier d’une marque à une autre et selon la technologie utilisée. Ici encore, l’avis d’un médecin ORL sera utile avant tout achat. Par ailleurs, le fait que l’équipement présente certaines fonctions spécifiques, comme avec les petites aides auditives numériques, peut accroître le prix. Concrètement, les solutions sont classées en trois gammes.

La première regroupe les accessoires premier prix qui servent pratiquement à amplifier le signal acoustique transmis à l’oreille. La performance sonore dépendra alors du niveau d’amplification sélectionné. Les aides auditives numériques de la gamme intermédiaire, quant à elles, utilisent généralement une connexion sans fil pour un meilleur confort d’écoute.

Enfin, les offres haut de gamme proposent un confort auditif maximal. Qu’il s’agisse d’une prothèse contours d’oreille, d’un modèle intra-auriculaire, ou de systèmes invisibles, les composants numériques utilisés font que l’équipement est capable d’analyser l’environnement sonore et de s’adapter à chaque situation. C’est une technologie de dernière génération en matière de support d’audition. Par ailleurs, les appareils sont généralement munis de piles performantes qui en font des solutions auditives rechargeables avec une bonne durée de vie.

Quelles sont les aides financières ?

Les aides financières servent à réduire les dépenses liées à l’achat d’une aide auditive. Suivant les recommandations de l’audioprothésiste, la personne malentendante devrait pouvoir trouver le dispositif le plus approprié. Actuellement, les remboursements de la caisse d’assurance-maladie et la mutuelle sont les plus courants. Cependant, vous avez également la prise en charge de l’AGEFIPH (Association de Gestion des Fonds pour l’Insertion des Personnes Handicapées) et celle du FIPHFP (Fond pour l’Insertion des Personnes Handicapées dans la Fonction Publique).

Quelles sont les aides auditives les plus performantes ?

Les aides auditives les plus performantes seront toujours les solutions numériques haut de gamme. Cependant, le choix devra dépendre des besoins de chacun.

Comment choisir une aide auditive ?
5 (100%) 2 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *