incontinence urinaire solutions

L’incontinence, qu’elle soit urinaire ou fécale, est une pathologie qui touche autant les hommes que les femmes. Tous les âges sont concernés même si les personnes âgées en souffrent plus. Bien que bénigne, l’incontinence peut causer des désagréments et nuire à la vie sociale des personnes affectées. Heureusement qu’il existe des solutions efficaces au problème.

Qu’est-ce que l’incontinence urinaire ou fécale ?

L’incontinence se traduit par l’incapacité de retenir ou la perte de contrôle des sphincters. Un sphincter est un muscle qui ferme ou resserre un orifice du corps comme l’anus. En ce qui concerne l’incontinence urinaire en particulier, on parle aussi de fuite urinaire. Le sujet ne peut donc pas s’empêcher d’uriner. Le port d’une protection urinaires homme ou femme devient indispensable dans ce cas. Mais il existe aussi des solutions qui permettent de traiter la pathologie pour un résultat durable. Pour ce qui est de l’incontinence fécale ou anale, il s’agit de l’impossibilité à retenir les gaz et les matières fécales.

Les remèdes efficaces sont l’incontinence urinaire

incontinence urinaire

Outre l’utilisation d’une protection urinaire adaptée, il convient de suivre un traitement permettant de venir à bout une bonne fois pour toutes de la fuite urinaire. Vous pouvez consulter un médecin ou un ostéopathe qui effectuera un diagnostic précis avant de vous prescrire la prise en charge adéquate. Les anticholinergiques sont particulièrement efficaces contre ce trouble urinaire. Il existe des techniques ostéopathiques qui traitent l’incontinence si vous voulez opter pour une solution non invasive. Les autres traitements naturels possibles sont la phytothérapie, l’aromathérapie et la rééducation périnéale.

La phytothérapie contre l’incontinence urinaire

Certaines plantes ont des vertus insoupçonnées, dont le cyprès et la courge qui aident justement à combattre l’incontinence urinaire.

Commençons par le cyprès, ou plus précisément la noix de cyprès ! C’est un excellent astringent et vasoconstricteur veineux. Vous pouvez prendre la noix avant chaque repas dans sa forme solide ou en décoction. Pour décoction, il faut ajouter 20 grammes de noix de cyprès dans un litre d’eau froide. Portez à ébullition durant 15 minutes, laissez infuser 10 minutes avant de consommer.

Par ailleurs, la graine de courge est tout aussi bénéfique pour les personnes souffrant d’incontinence urinaire. Elle est à consommer sous forme d’huile (à ne pas chauffer), à raison de 2 cuillères à soupe par jour. Vous pouvez notamment l’inclure dans vos salades.

L’aromathérapie contre l’incontinence urinaire

L’huile essentielle de cyprès aide aussi à lutter contre les fuites urinaires. Elle est à diluer dans une huile végétale comme l’huile de soja, l’huile de colza ou l’huile d’olive. Vous pouvez consommer 4 à 6 gouttes par jour. Toutefois, il est fortement conseillé de demander un avis médical avant d’opter pour cette solution. L’ingestion de cette huile essentielle est notamment proscrite aux femmes enceintes et allaitantes, ainsi qu’aux enfants de moins de 6 ans.

La rééducation périnéale contre les fuites urinaires

Les séances de rééducation périnéale sont dispensées par un kinésithérapeute ou une sage-femme si l’incontinence concerne une femme qui vient d’accoucher. La méthode consiste à renforcer le périnée avec des exercices qui sollicitent les muscles pelviens. L’utilisation de boules geisha peuvent aussi avoir le même effet. Introduites dans le vagin, les boules de geisha tonifient efficacement le périnée. Vous n’avez pas besoin de l’intervention d’un professionnel de la santé pour les utiliser (15 minutes par jour). En outre, il est possible de suivre une thérapie comportementale avec un médecin afin de reprogrammer le rythme des mictions.

Les solutions efficaces contre l’incontinence fécale

L’incontinence reste un sujet tabou et les personnes qui en souffrent en ont souvent honte. Pourtant, il faut en parler pour pouvoir y remédier. L’incontinence fécale nécessite une prise en charge performante. En cela, il existe différentes solutions aussi efficaces les unes que les autres.

Des traitements médicaux contre l’incontinence fécale

En cas d’incapacité à retenir les selles, il vaut mieux consulter un médecin sans attendre. Il peut alors prescrire des médicaments en fonction des facteurs causaux détectés lors du diagnostic. Si les matières fécales sont liquides, par exemple, le docteur peut prescrire des médicaments qui durcissent les selles et ralentissent le transit intestinal. Il peut également conseiller le régime alimentaire à adopter.

La neuromodulation des racines sacrées contre l’incontinence fécale

Si les médicaments ne fonctionnent pas, le médecin peut suggérer la neuromodulation des racines sacrées. C’est une thérapie réversible qui consiste à implanter un neuromodulateur dans le corps du patient. Ce petit dispositif envoie de faibles impulsions électriques aux nerfs sacrés qui contrôlent les intestins et le rectum.

La chirurgie pour soigner l’incontinence anale

Lorsque l’incontinence fécale ne se résout pas après l’adoption d’un nouveau régime alimentaire, la prise de médicaments et le recours à la thérapie de neuromodulation des racines sacrées, la chirurgie devient la seule option possible. L’opération dépend de la cause de la pathologie. Il peut s’agit de la réparation d’une déchirure musculaire ou du sphincter anal, de la création d’une stomie ou du traitement d’un prolapsus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici